Lentilles de contact : souples ou rigides, quel modèle choisir ?

lenses contact lenses

 

Dans « Sans Rendez-vous », Estelle, une auditrice qui porte des lunettes, hésite à passer aux lentilles de contact. Mais elle ne sait pas si elle doit opter pour des souples ou des rigides. En réalité, cela dépend « de la correction à apporter et de l’état des yeux d’un patient », explique le docteur Damien Gatinel, chirurgien ophtalmologue.

Plus discrètes et moins encombrantes, les lentilles de contact peuvent parfois faire de l’œil aux personnes qui portent des lunettes de vue. Mais à l’instar du choix d’une monture, il existe plusieurs types de lentilles et ne pas se tromper est primordial. Estelle, une auditrice de « Sans Rendez-vous », se demande pour quel modèle opter : les lentilles souples ou les lentilles rigides. En réalité, cela dépend « de la correction à apporter et de l’état des yeux d’un patient », explique ce mercredi au micro d’Europe 1 le docteur Damien Gatinel, chirurgien ophtalmologue et chef de service à la Fondation Rothschild.

Les lentilles souples sont plus confortables et plus courantes

« La grande majorité des adaptations se font avec des lentilles de contact souples », indique le spécialiste. « Elles sont fabriquées dans un matériau hydrophile et sont plus confortables puisqu’elles se déforment et épousent ainsi mieux la forme de la cornée. Sans oublier qu’elles permettent de corriger la quasi-totalité des défauts visuels courants. »

A contrario, les lentilles de contact rigides sont faites dans un matériau hydrophobe, elles n’absorbent donc pas les larmes. Une caractéristique très utile « pour un patient qui présente un déficit en la matière » pointe Damien Gatinel. Elles sont également utilisées dans le cas d’une déformation particulière de la cornée comme la kératocône, qui donne une forme de cône à cette dernière

 

Source : europe1.fr

Laisser un commentaire