Les lentilles de contact sont-elles faites pour moi ?

lentilles de contact

Les lentilles de contact ont des atouts esthétiques (bien que de belles lunettes soient de véritables accessoires de mode) et pratiques, surtout lors des activités sportives. Elles garantissent également un champ de vision plus large que les lunettes. Cependant, elles ont aussi quelques inconvénients, et leur utilisation nécessite des précautions…

 

Comment fonctionne les lentilles de contact ?

Les lentilles de contact sont des membranes transparentes à poser directement sur la cornée. Selon les cas, elles sont souples, rigides ou hybrides (contours souples mais centre rigide). Elles tiennent en place grâce au film lacrymal présent naturellement à la surface de l’œil et au clignement des paupières.

Globalement, les lentilles fonctionnent de la même façon que les verres des lunettes correctrices : leur forme, variable selon le trouble visuel à corriger, permet de diriger correctement les rayons lumineux sur la rétine pour retrouver une bonne vision…

De nos jours, les lentilles de contact sont plus simples à poser et à entretenir : l’essentiel est de toujours avoir les mains parfaitement propres avant de les mettre en place et de les enlever. Il suffit ensuite d’écarter doucement les paupières supérieure et inférieure et de poser délicatement la lentille sur l’œil, en regardant vers le haut.

Ne vous inquiétez pas, votre ophtalmologue vous montrera exactement comment faire. À la fin de la journée, elles doivent être placées dans une solution désinfectante, hormis pour les lentilles journalières jetables.

 

Conseil bonus : mieux vaut vous maquiller les yeux après avoir posé les lentilles.

 

Lentilles de contact : pour quelle correction ?

Les lentilles de contact peuvent corriger divers troubles visuels, en particulier la myopie (mauvaise vision de loin), l’hypermétropie (problèmes d’accommodation de la vision), la presbytie (mauvaise vision de près s’installant avec l’âge) et l’astigmatisme (vision trouble quelle que soit la distance de l’objet fixé).

Au besoin, certaines lentilles peuvent aussi corriger plusieurs troubles de la vision en même temps. Elles peuvent avoir également différents degrés de correction, pour les problèmes de vue les plus légers comme les plus sévères.

La forme, la puissance de la correction et l’épaisseur de vos lentilles seront déterminées lors de l’examen ophtalmologique afin qu’elles soient parfaitement adaptées à votre cas.

 

 

Comment savoir si je peux porter des lentilles de contact ?

Vous pouvez porter des lentilles de contact, quel que soit votre âge. De nos jours, elles sont même utilisées par les enfants et les adolescents. En outre, les dernières générations de lentilles de contact sont beaucoup plus confortables que leurs aînées.

Même si vous avez eu une mauvaise expérience par le passé, n’hésitez pas à faire une nouvelle tentative : il y a de fortes chances pour que tout se déroule bien aujourd’hui. Ceci étant dit, selon la sensibilité de chacune et l’éventuelle présence d’une maladie oculaire, le port des lentilles peut encore rester délicat, voire impossible…

La seule façon de savoir si vous pouvez ou non porter des lentilles de contact est de consulter un ophtalmologue : il recherchera la présence d’une pathologie oculaire, et évaluera le type de lentilles qui correspond le mieux à votre trouble visuel et à votre mode de vie.

 

Quels sont les risques des lentilles de contact ?

Des complications ophtalmologiques sont principalement observées dans les cas où les lentilles de contact sont mal utilisées (exemples : port trop long des lentilles, non-respect des règles d’hygiène, port des lentilles sous l’eau ou durant le sommeil).

Elles comprennent essentiellement des infections et des inflammations de l’oeil (exemple : conjonctivite), généralement assez faciles à soigner. Cependant, dans les cas les plus sévères, un abcès de la cornée peut se former.

Enfin, il existe aussi un risque de réaction allergique, soit à la lentille en elle-même (mais c’est assez rare), soit à la solution utilisée pour la désinfecter (cas le plus courant).

 

 

source : cosmopolitan.fr

 

Laisser un commentaire