Tout savoir sur les lentilles de contact

Lentilles Rigides - Lentilles Keratocone - Lentilles Maroc

Les lentilles de contact sont de petites structures optiques correctrices des troubles de la vision qui sont posées directement sur la membrane transparente à l’avant de l’œil (la cornée). Elles peuvent remplacer presque tous les types de lunettes moyennant des précautions strictes de manipulation.

Qu’est-ce qu’une lentille de contact ?

Une lentille de contact est une petite lentille correctrice pour les anomalies de la vue et qui remplace les lunettes correctrices. Elle est placée directement sur la membrane antérieure de l’œil, la « cornée », et est adaptée à chaque malade, comme les lunettes, par un ophtalmologue.
Le fonctionnement des lentilles est le même que pour les lunettes : les lentilles focalisent la lumière et la redirigent vers la rétine, à travers le cristallin, afin de corriger l’acuité visuelle du patient quel que soit son défaut visuel, qu’il soit isolé ou associé.
Elles ont été inventées à la fin du siècle dernier. Elles étaient alors uniquement en verre. L’invention des lentilles souples dans les années soixante a très largement dynamisé le marché et les lentilles modernes, qui sont constituées de différents matériaux (verre ou polymères), peuvent traiter la plupart des troubles de la vision.
Il existe également des lentilles de contact cosmétiques (lentilles colorées).

Qu’est-ce que la contactologie ?

La contactologie recouvre la science des différentes lentilles de contacts au service de la vue : lentille rigide, lentille souple, lentille hybride, lentille sclérale, orthokératologie…
Une succession de progrès scientifiques et de recherches sur les matériaux ont abouti à un concentré de technique optique dans un petit disque transparent qui a pour objectif d’assurer la meilleure correction optique de chaque malade.
Les progrès accomplis et la bonne tolérance ont permis l’élargissement du spectre des indications.
La dernière en date étant les lentilles d’orthokératologie, qui sont portées uniquement la nuit, afin de corriger la myopie du patient pendant une durée de 24 à 48 heures.
Des lentilles cosmétique pour changer la couleur des yeux existent et des lentilles connectées sont annoncées pour bientôt et promettent de rendre de nouveau services : estimation de la glycémie….
Parallèlement, les progrès technologiques ont touché les produits d’entretien et de nettoyage des lentilles.

Quels sont les troubles de la vue qui peuvent être corrigés par des lentilles ?

Tous les types de lunettes et à tous les âges, mais nécessitent une éducation et des s lentilles de contact permettent de corriger quasiment tous les troubles de vision. Ainsi, les lentilles de contact sphériques servent à corriger la myopie et l’hypermétropie. Les lentilles toriques permettent de compenser l’astigmatisme. Les lentilles multifocales, également appelées lentilles progressives, sont proposées dans la seconde moitié de la vie pour compléter les lunettes progressives. Il existe également des lentilles de couleur pour changer la couleur du regard sans altérer la perception visuelle.

Sur quels critère l’ophtalmologue se base pour choisir une lentille ?

Afin de trouver la lentille qui sera la plus adaptée à chaque cas particulier, l’ophtalmologue va tenir compte, non seulement du type de trouble visuel à corriger, mais aussi de l’état des yeux du patient et du film lacrymal de ses yeux, deux critères majeurs à prendre en considération pour la sélection des lentilles de contact adaptées.

Peut-on porter des lentilles en cas de sécheresse de l’œil ?

Certaines personnes ont des yeux fragiles car ils ont un manque de larmes et une sécheresse oculaire ? Ce phénomène peut être aggravé en atmosphère sèche où il y évaporation de d’avantages de larmes (chauffage central, climat sec…). Cela peut déboucher sur une inflammation de la cornée, la membrane antérieure de l’œil. Les lentilles rigides d’ancienne génération pouvaient atténuer le problème de déshydratation mais certaines lentilles souples plus récentes peuvent perturber la captation de l’oxygène et d’autres en hydrogel qui absorbent beaucoup de larmes, ce qui aggrave le phénomène.
Il est donc possible de porter des lentilles quand on a les yeux secs à condition de les choisir et de prendre plutôt, soit des lentilles rigides modernes qui sont très perméable à l’oxygène et n’absorbent pas l’eau, soit des lentilles en silicone-hydrogel qui absorbent moins d’eau. Si cette solution n’est pas suffisante, il est possible d’améliorer l’hydratation de l’œil avec un collyre lubrifiant à base de hyaluronate.

De nouvelles lentilles peuvent-elles être essayées après un échec ?

Les technologies sur les lentilles évoluent très vite, non seulement en termes de matériaux, mais aussi de formes de la lentille et de tolérance par l’œil en fonction de différents problèmes. Il est donc fort possible que de nouvelles lentilles puissent être supportées après un échec antérieur avec un autre modèle. Si on envisage de réessayer, il est bien de ramener à l’ophtalmologue les caractéristiques des lentilles précédentes et d’expliquer les problèmes qu’elles ont générées.

Existe-t-il des modèles de lentilles progressives ?

Les lentilles progressives sont des lentilles de contact qui servent à corriger la presbytie et les troubles associés. Elles peuvent être utilisées en complément des lunettes à verres progressifs.
Comme les lunettes progressives, les lentilles multifocales modernes permettent de lire à nouveau avec aisance, tout en distinguant bien des objets éloignés. Cependant, les lentilles multifocales font partie des lentilles de contact compliquées et il est indispensable de les faire adapter par un spécialiste.

Comment poser des lentilles, même quand on est très sensible de l’œil ?

Avant de prendre les lentilles de contact avec ses mains, il faut bien se les laver pour éviter que des bactéries ou des virus vecteurs de maladie n’entrent en contact avec la lentille de contact. Il faut plutôt utiliser un savon neutre et non gras pour éviter une irritation de l’œil liée à des produits détergents et irritants.
Pour ceux qui n’en ont jamais mis, il est souvent difficile de poser et enlever des lentilles de contact. Seul l’apprentissage et l’entrainement avec l’aide du spécialiste permettront de passer ce cap aisément.
Après s’être lavé et séché les mains, il faut placer la lentille en équilibre sur l’extrémité de son index.
Les yeux ouverts, il faut regarder vers le haut et tenir, avec l’autre main, la paupière supérieure ouverte.
A l’aide d’un autre doigt de la même main, le majeur ou l’annulaire, il faut abaisser la paupière inférieure et avec l’index, il faut poser la lentille directement au centre de l’œil. Une fois la lentille posée, il faut laisser doucement ses paupières se remettre en place puis cligner des yeux.

Comment enlever une lentille ?

Il faut lever les yeux vers le ciel et tirer soigneusement la paupière inférieure vers le bas à l’aide de son doigt (majeur). Puis il faut porter l’index jusqu’au bord inférieur de la lentille et la faire glisser vers le bas (la partie blanche inférieure de l’œil). Il faut ensuite presser la lentille entre son index et son pouce, et la retirer.

Comment entretenir des lentilles de contact ?

Les lentilles à usage unique évitent tous les problèmes d’entretien mais elles sont plus chères. Pour les lentilles bimensuelles ou mensuelles, il faut être très rigoureux lors de l’entretien.
Le nettoyage de surface peut être réalisé avec une solution combinée ou un nettoyant de surface. Le rinçage fait appel à une solution saline ou à une solution combinée. Il ne faut surtout pas utiliser d’eau du robinet. La désinfection fait appel à une solution désinfectante et de conservation ou à une solution combinée.
En pratique, il existe désormais des solutions combinées (ou multifonctions) qui nettoient et décontaminent les lentilles de contact en un seul geste. Il suffit de plonger les lentilles dans cette solution le soir et de les récupérer le matin.
La neutralisation n’est nécessaire qu’avec les systèmes au peroxyde. La déprotéinisation repose sur un bain dans une solution spéciale.
Si l’on n’utilise pas ses lentilles pendant plusieurs jours, il faut les conserver dans un étui bien fermé rempli de solution de conservation : soit une solution neutralisante, soit une solution combinée.

Les produits d’entretien se valent-ils tous ?

Il y a des produits d’entretien pour les lentilles souples et d’autres pour les lentilles rigides. Au sein de ces deux catégories, il existe des différences de composition et de concentration.
Le fait de changer de solution d’entretien peut diminuer le confort, entrainer des irritations à la pose, voire des allergies locales.
C’est l’ophtalmologue qui choisira le produit adapté de la même façon qu’il choisit un médicament : en l’adaptant à chaque patient.

Les enfants peuvent-ils porter des lentilles de contact ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour porter des lentilles, mais chez les jeunes enfants, il est préférable de leur faire porter des lentilles rigides, plus perméables à l’oxygène. Cela n’aura pas d’influence ultérieure sur leurs aptitudes à porter des lentilles au cours de leur vie.

Quels sont les différents types de lentilles ?

Traditionnellement, une distinction est faite entre les lentilles de contact selon qu’elles sont souples ou rigides. Les lentilles de contact souples sont déformables dans toutes les directions et elles présentent un plus grand diamètre que les lentilles de contact rigides.
Le fonctionnement des lentilles est le même que pour les lunettes : les lentilles focalisent la lumière et la redirigent vers la rétine, à travers le cristallin, afin de corriger l’acuité visuelle du patient quel que soit son défaut visuel, qu’il soit isolé ou associé. Il existe donc des lentilles différentes pour les myopes, les hypermétropes, les astigmates, les presbytes et les personnes qui ont plusieurs de ces défauts de vision en même temps.
Initialement réalisées en verre, les lentilles étaient inconfortables et mal tolérées. C’est le remplacement du verre par du méthacrylate de polyméthyle (PMMA), matériau résistant et léger bien mieux supporté par l’œil, qui a permis la généralisation des premières lentilles de contact. Mais ce matériel restait trop imperméable à l’oxygène et c’est l’invention des lentilles en hydrogel moulées par centrifugation qui va permettre leur mise à disposition au service de tous.

Quels sont les avantages et les indications des lentilles rigides ?

Les lentilles rigides peuvent corriger tous les types de défaut visuel mais, au-delà de corriger les défauts de vision simples, leur principal intérêt tient à la correction des cas complexes et les fortes anomalies : cornée pathologique avec irrégularités de surface, déformations évolutives de la cornée, complications chirurgicales, freination de la myopie grâce à l’orthokératologie ou encore sécheresse sévère…
Les lentilles rigides diffèrent des souples par leur matériau qui absorbe peu d’eau ou de larmes : elles sont également intéressantes en cas de sécheresse des yeux. Leur diamètre varie de 8 à plus de 15 millimètres pour les verres scléraux et leur durée de vie peut s’étendre jusqu’à 2 ans.
Elles sont principalement élaborées à partir d’un matériau de base, le PMMA, ou plexiglas, auquel on associe des molécules perméables à l’oxygène (polymères rigides perméables au gaz ou RGP) qui vont ainsi favoriser les échanges d’oxygène.
Elles sont bien tolérées par la cornée, mais comme elles sont ressenties comme « dures », le temps d’accoutumance est plus long qu’avec des lentilles de contact souples (de quelques jours à plusieurs semaines). En revanche, les lentilles rigides offrent l’avantage d’oxygéner parfaitement l’œil (la cornée n’a pas de vaisseaux sanguins pour apporter de l’oxygène). Par ailleurs, le temps d’accoutumance allongé peut entraîner chez certains patients le découragement et le choix d’une lentille souple.
Les lentilles rigides sont aujourd’hui principalement utilisées pour la correction de maladies complexes de l’œil et ce sont aussi les lentilles de première intention chez l’enfant. Les lentilles souples sont trop adaptables pour corriger ces cas?: en épousant la forme de la cornée, elles épousent aussi la forme de ces anomalies.

Quels sont les avantages et les indications des lentilles souples ?

Les lentilles souples existent sous différents modèles afin de s’adapter aux besoins des patients. Les modèles traditionnels permettent la correction des principaux défauts visuels, grâce à la diversité des matériaux disponibles ainsi que la multitude de solutions techniques offertes pour simplifier l’adaptation et améliorer le confort.
Les lentilles souples sont principalement composées de silicone et d’hydrogel, des matériaux conférant au dispositif une plus grande capacité de transmission de l’oxygène que les anciennes lentilles souples. Ceci doit permettre à l’œil de respirer comme le ferait un œil ouvert sans lentille et de faciliter les adaptations en port prolongé.
En épousant parfaitement la forme de l’œil et étant faciles à porter, les lentilles de contact souples sont le plus souvent très vite bien tolérées. L’accoutumance est ainsi bien souvent plus courte qu’avec des lentilles de contact rigides.
Ces lentilles sont à renouveler fréquemment et sont principalement utilisées en port journalier, même si, dans certains cas, un port prolongé peut être préconisé par l’ophtalmologiste.
C’est la mise au point des lentilles souples jetables journalières qui a révolutionné la sécurité de ces lentilles : l’absence de nécessité d’un entretien réduit de façon majeure le risque infectieux et allergique grâce à la limitation de l’exposition aux contaminants et à l’absence d’utilisation de produits d’entretien.
Ces dernières années, les recherches ont permis d’étendre les indications des lentilles souples à la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie, couvrant ainsi la majorité des besoins des patients.?

Quels sont les avantages et les indications des lentilles hybrides ?

Les lentilles hybrides représentent une alternative thérapeutique de 2ème intention pour rééquiper des patients qui ne tolèrent pas bien leurs lentilles rigides et qui ont de fortes anomalies de la vision, ou « amétropies » (astigmatisme, hypermétropie, myopie).
Elles peuvent aussi constituer une solution pour les cornées irrégulières suite à un kératocône, une greffe de cornée ou un traumatisme de l’œil.
Les lentilles hybrides sont caractérisées par leur grand diamètre : elles sont rigides au centre et souples sur les bords. Elles doivent être renouvelées tous les trimestres ou semestres.

Qu’est-ce que les lentilles d’orthokératologie ?

L’orthokératologie consiste à porter des lentilles rigide la nuit pour reformater l’œil et diminuer ou effacer la myopie le lendemain. Ces lentilles rigides sont « à géométrie inversée » et sont fabriquées sur mesure. Elles modifient la répartition des cellules épithéliales de la cornée, créant ainsi un effet optique ou « réfractif ».
Il faut porter ces lentilles rigides au moins 6 à 8 heures chaque nuit pour obtenir cet effet réfractif qui reste durable pendant environ 24 à 48 heures avant de redevenir comme avant.
Ces « lentilles de nuit » se portent donc à l’inverse des lentilles de contact normales qui, elles, doivent être absolument enlevées la nuit.
Elles sont prescrites aux personnes qui ont une myopie faible ou moyenne et des études ont montré que ce type de lentilles permettrait de freiner l’évolution de la myopie chez les enfants : prescrites à partir de 7 ans, elles seraient capables de freiner 40 % ou plus de la myopie des jeunes patients.

Combien de temps peut-on porter des lentilles ?

La durée de port d’une lentille dépend de son type.
Les lentilles journalières sont des lentilles à usage unique : une lentille neuve est mise en place tous les jours et elle est jetée à la fin de la journée. Contrairement aux lentilles de contact mensuelles ou bimensuelles, l’entretien est complètement supprimé : les lentilles journalières sont ainsi les plus simples à manipuler.
Les lentilles bimensuelles sont des lentilles jetables qui peuvent être portées pendant la journée uniquement mais sur une durée de deux semaines. La probabilité que des dépôts de type protéines, corps étrangers et produits cosmétiques se forment sur les lentilles baisse ainsi sensiblement. Il en résulte un plus grand confort de port et une bonne tolérance. Les lentilles bimensuelles doivent être bien entretenues chaque soir, quand on les enlève.
Les lentilles mensuelles sont des lentilles jetables qui peuvent être portées pendant la journée uniquement mais sur une durée de quatre semaines. Tout comme des lentilles bimensuelles, les lentilles mensuelles doivent être bien entretenues chaque soir, quand on les enlève. Mais il existe également des lentilles mensuelles spéciales qu’il est possible de porter sans interruption le jour et la nuit.
Pour les lentilles mensuelles ou bimensuelles qui ne sont portées que dans la journée, l’hygiène et le nettoyage des lentilles le soir et la nuit sont très important et ne doivent surtout pas être négligés. Un entretien scrupuleux de ces lentilles est très important pour qu’aucun résidu ou particule de poussière ne se dépose à leur surface. Le nettoyage approprié permet d’éliminer les dépôts et est la meilleure garantie de protéger la santé de l’œil et d’avoir une vue nette et sans problème d’allergie ou d’irritation. Il existe différentes possibilités de nettoyage et d’entretien, adaptées à chaque type de lentilles de contact.

Comment doit-on entretenir les lentilles mensuelles ou bimensuelles ?

L’hygiène est très importante pour l’entretien des lentilles de contact dès que l’on n’utilise pas de lentilles journalières à usage unique et il convient de se laver les mains avec un savon neutre et non gras avant de manipuler les lentilles afin de ne contaminer les lentilles ni avec des germes (bactéries, virus, champignons), ni des agents irritants (détergents). Les lentilles de contact et les étuis pour lentilles de contact ne doivent pas entrer en contact avec l’eau du robinet. L’eau du robinet n’est pas toujours de bonne qualité et risque de contaminer la lentille : des métaux lourds, comme le plomb provenant d’anciens tuyaux de distribution d’eau, et des contaminations par des bactéries ou des parasites, peuvent dégrader la qualité de l’eau potable sortant du robinet. Si le corps peut s’en défendre, la membrane antérieure de l’œil, la cornée, n’y parvient pas parce qu’elle n’est pas vascularisée et ses capacités de défense sont très limitées.
Même les étuis de lentilles de contact ne doivent pas être nettoyés avec l’eau du robinet, mais ils doivent être rincés uniquement avec des produits d’entretien pour lentilles.

Que faire si on a dormi avec ses lentilles parce qu’on les a oubliées ?

On peut faire une sieste avec les lentilles de contacts (rigides et souples modernes) mais le port pendant toute la nuit de lentille souples peut provoquer des complications (infections, sécheresse de l’œil…). Lorsque l’on dort avec des lentilles, l’œil fermé ne permet pas une oxygénation correcte pour le bon fonctionnement de l’œil et les lentilles aggravent ce phénomène.
Si on a oublié de retirer ses lentilles, il faut bien humidifier son œil avec une solution adaptée (solution spéciale ou solution saline). Il vaut mieux ne pas recommencer et retirer tous les soirs ses lentilles journalières.
Il est possible de demander à son ophtalmologue des lentilles rigides en matériaux ultra-perméable qui peuvent être portées la nuit (port permanent) mais le suivi et l’entretien doivent être réguliers et scrupuleux.

Peut-on faire la sieste avec des lentilles ?

On peut faire une sieste normale avec les lentilles de contact (rigides, souples et modernes) car sa durée courte n’est pas responsable d’une mauvaise oxygénation de l’œil.

Faut-il garder ses lentilles lors des voyages prolongés en avion ?

Lors d’un voyage prolongé en avion, le port de lentilles souples peut parfois provoquer une sécheresse pour les yeux et une baisse de leur oxygénation.
Afin d’éviter les inflammations, voire les infections, lors des voyages prolongés en avion, il vaut mieux privilégier le port des lunettes.

Peut-on partager des lentilles ?

Les lentilles sont prescrites par un ophtalmologue pour un trouble de la vision donné donc vos lentilles ne sont pas forcément adaptées au trouble de la vision d’une autre personne. Il est bien sûr formellement déconseillé de partager des lentilles usagées (risque de transmission de maladies infectieuses).

Faut-il porter des lunettes de soleil quand on a des lentilles ?

La plupart des lentilles de contact ont un filtre anti-UV mais elles ne remplacent pas complètement les lunettes de soleil qui ont des verres solaires adaptés. De plus, les lentilles de contact ne protègent que la partie qu’elles couvrent (la cornée) mais pas la partie périphérique de l’œil. Or, le blanc des yeux est une partie très sensible au soleil car il laisse passer les UV et s’altère rapidement.
En cas de fort ensoleillement, il est donc nécessaire de porter des lunettes de soleil en complément des lentilles.

Faut-il retirer ses lentilles sous la douche ?

Ce n’est pas obligatoire, mais il faut bien fermer les yeux lorsqu’on la prend avec ses lentilles et éviter de les éclabousser.
En pratique, il vaut mieux prendre sa douche avant de mettre ses lentilles.

Peut-on garder ses lentilles à la piscine ?

Il faut retirer ses lentilles à la piscine car l’eau de ces dernières est un milieu qui contient des germes, même si elle est chlorée, et cela peut favoriser des infections.
Si l’on a vraiment besoin de ses lentilles pour y voir quelque chose, il faut alors porter des lentilles jetables journalières que l’on jette par précaution juste après le bain.

Peut-on faire du sport avec des lentilles de contact ?

Les lentilles ont généralement beaucoup d’avantages lors de la pratique d’un sport. Elles sont plus confortables, voire indispensables dans les sports un peu violents qui risque de provoquer la chute des lunettes et elles exposent à moins de risques : pas de risque de monture ou de verres brisés.
Les lentilles de contact permettent, de plus, une meilleure vision panoramique et ont l’avantage de ne pas s’embuer.

Que faire en cas de poussière dans l’œil ?

Si l’on sent que l’on a une poussière dans l’œil, il faut retirer sa lentille et la rincer avec une solution de rinçage ou une solution combinée et la remettre après avoir rincé l’œil avec une solution salée.

Peut-on nettoyer ses lentilles avec sa salive ?

La bouche contient beaucoup de bactéries, bien plus que les yeux. Mettre sa bouche pour la nettoyer est donc une très mauvaise idée et peut provoquer des infections de l’œil.

Peut-on se maquiller quand on porte des lentilles ?

Des traces de maquillage, de mascara, de khôl et de crèmes peuvent produire un encrassement des lentilles de contact, voire un véritable film sale à la surface des lentilles. Par exemple, le khôl est un mélange de cires, d’huiles végétales et de pigments colorés.
Le produit réagit facilement avec le film lacrymal et, s’il est mal appliqué, les yeux sexy espérés se transforment en regard larmoyant.
Il faut donc mieux mettre ses lentilles après s’être maquillé et les enlever avant de se démaquiller. Pour éviter la contamination de la lentille, le maquillage des yeux doit être constamment étalé au bord inférieur des cils et non au bord inférieur des paupières. En effet, c’est précisément là que le fard interagit avec le film lacrymal et qu’il fait immédiatement pleurer les yeux.

Que faire en cas de coup dans l’œil ?

Si le coup est douloureux, il faut retirer ses lentilles et bien rincer ses yeux au sérum physiologique. Si l’œil reste douloureux et surtout la vision devient floue, il faut penser à un traumatisme de la cornée et consulter immédiatement.

Que faire si on perd une lentille ?

Si la lentille est tombée par terre, ou même sur un coin de table, il n’est pas question de la remettre en place sans l’avoir rincée avec sa solution d’entretien. Il n’est pas possible de se contenter d’un rinçage à l’eau du robinet car celle-ci est susceptible de contenir des micro-organismes et le risque infectieux est certain. S’il s’agit d’une lentille à usage unique, il vaut mieux la jeter et la remplacer avec la paire de lentille de rechange que l’on doit porter sur soi. En cas de lentille mensuelle ou bimensuelle, il faut toujours avoir un flacon de solution d’entretien et un étui.

Comment savoir si la lentille est à l’endroit ou à l’envers ?

Pour savoir si la lentille est à l’endroit ou à l’envers, il suffit de la poser sur le bout de son doigt, face à la lumière. Si les bords s’évasent, les bords vers l’extérieur, elle est à l’envers. Si elle ressemble à un bol avec un bord lisse, elle est à l’endroit et prête à être mise en place.

Quelles sont les complications qui sont possibles avec les lentilles ?

Plusieurs types de complications peuvent être observées avec le port de lentilles, le plus souvent bénignes. Les plus graves sont les complications infectieuses : ulcères et abcès de cornée, rares mais très graves ils nécessitent une consultation en urgence.
Les plus fréquentes sont des complications hypoxiques qui sont liées au manque d’oxygène sous la lentille provoquant un œdème de la cornée avec un œil rouge à la phase aiguë et de manière progressive, l’apparition de vaisseaux anormaux dans la cornée (« néovascularisation limbique »).
Il peut exister des complications allergiques, comme la conjonctivite giganto-papillaire, qui entraine une gêne, une sécheresse oculaire, voire une intolérance aux lentilles.
Il existe des complications mécaniques à type d’érosion cornéennes ou de dépôts sur la lentille.
Enfin, certains produits d’entretien peuvent être responsables de complications toxiques avec œil rouge et inflammation aiguë et très douloureuse de la cornée (« kératite »).

Que faire en cas de brûlures des yeux lors du port de lentilles ?

Chez certaines personnes, alors qu’elles n’éprouvent aucun problème juste après la pose des lentilles, leurs yeux se mettent soudainement à brûler au bout de quelques temps. Ce phénomène peut être lié aux composants contenus dans les produits de nettoyage et d’entretien (conservateurs…). Ces brûlures peuvent parfois survenir au bout de plusieurs heures.
Les allergies aux lentilles de contact elles-mêmes n’existent pas car le matériau constitutif des lentilles de contact ne transmet aucune substance à l’œil.
Une partie des problèmes peut aussi survenir lors du travail prolongé devant un écran d’ordinateur. Il a été démontré que dans ce type de circonstance, une personne cligne des yeux 30 % moins souvent par rapport à la situation normale : le liquide lacrymal est donc moins renouvelé, il a plus de temps pour s’évaporer et les yeux s’assèchent plus rapidement.
De la même façon, une hydratation insuffisante, un tabagisme excessif et un travail prolongé dans des locaux pollués, peuvent provoquer des brûlures des yeux avec des lentilles.
Si des problèmes surgissent lors du port de lentilles de contact, l’opticien ou l’ophtalmologue sont là pour en trouver les causes.

Quels sont les risques infectieux lors du port de lentilles ?

En cas de mauvaise manipulation ou de mauvaise désinfection, il est possible que des complications infectieuses apparaissent. Ce sont essentiellement des conjonctivites ou des abcès de cornée, qui sont une urgence.
La conjonctivite va se traduire par une irritation de l’œil qui devient rouge ou larmoyant. Elle apparaît le plus souvent lorsque l’œil est sec et irrité par le port de lentilles, mais des conjonctivites bactériennes ou virales sont possibles.
L’abcès de la cornée correspond à une infection bactérienne ou une infection amibienne (contamination de l’eau du robinet) de la cornée qui est la membrane essentielle à l’avant de l’œil. L’abcès peut compromettre définitivement la vision et nécessite de consulter un ophtalmologue en urgence pour un traitement spécifique.
Après chaque épisode d’infection, il faut absolument changer ses lentilles et leur étui d’entretien.

Comment peut-on éviter ou réduire le risque de complications ?

La prévention passe par une bonne manipulation des lentilles et la bonne éducation de l’utilisateur
Les complications mécaniques peuvent être évitées par une bonne adaptation des lentilles avec un suivi régulier tous les ans, l’utilisation de larmes artificielles, si nécessaire, et l’augmentation de la fréquence de renouvellement des lentilles si les dépôts sont importants.
Les allergies peuvent être évitées grâce au port de lentilles jetables journalières. Les complications toxiques peuvent être évitées grâce au choix pertinent ou au changement de produit d’entretien.
Les complications liées à l’hypoxie peuvent être évitées grâce à la prescription de lentilles en silicone-hydrogel, matériau permettant une meilleure oxygénation de l’œil.
Les complications infectieuses peuvent être évitées grâce à une bonne éducation du patient, en insistant sur le respect du lavage des mains à la pose et dépose des lentilles, le respect de la fréquence de renouvellement des lentilles et le bon entretien des lentilles. Pour mémoire il ne faut jamais mettre en contact avec l’eau les lentilles et les étuis.

Un commentaire sur “Tout savoir sur les lentilles de contact

  1. Pingback: Lentilles et médicaments pour les yeux : conseils d'utilisation

Laisser un commentaire